Vous êtes ici

print

Les projets d’intérêt métropolitains

Activités économiques

Port de Commerce - Brest

Superficie :

Concepteur : A3 Paysage

En cours

Port de commerce de Brest - Dans le cadre du travail d’embellissement de la ville, Brest métropole, en concertation avec tous les acteurs du Port de commerce de Brest, a mené une étude en 2009/2010 sur la réorganisation des espaces publics du port.

Environnement

Réamenagements des espaces publics du port urbain 

Dans le cadre du travail d’embellissement de la ville, Brest métropole océane, en concertation avec tous les acteurs du Port de commerce de Brest, a mené une étude en 2009/2010 sur la réorganisation des espaces publics du port. Il s’agit de concevoir un aménagement des espaces publics du port de commerce, de manière progressive et concertée afin d’améliorer la qualité urbaine du port pour les visiteurs et les habitants, tout en diminuant l’impact des véhicules sur les quais et en veillant au respect des contraintes des professionnels portuaires.

Les objectifs du réaménagement sont de faciliter les conditions d’accueil des animations et manifestations temporaires, d’optimiser le stationnement, de fluidifier la circulation en privilégiant la desserte par les transports en commun et d’améliorer les espaces publics en assurant une cohérence architecturale et paysagère, en lien avec l’évolution des déplacements, des transports et des activités portuaires, et avec les usages et les programmes actuels et à venir.

Les aménagements permettront à termes de :

  • Favoriser le caractère piéton et la destination de loisir du quai de la Douane en supprimant le transit automobile, en limitant et en réglementant le stationnement afin de libérer des vues sur la mer depuis les terrasses, ceci en préservant les usages des bords à quai ;
  • Supprimer les circulations sur la rue Alderic Lecomte et la transformer en promenade longeant le port de plaisance.

Le Parc à chaînes et la rue Jean-Marie Le Bris

Après une année de concertation avec les usagers, les partenaires et les gestionnaires de la collectivité de manière à bien identifier des différentes contraintes et usages liés à cet espace, les travaux d’aménagement du parc à chaînes et de la rue Jean Marie Le Bris débuté se sont déroulés de décembre 2012 à juin 2013.

LES ENJEUX

  • Transformer la rue Jean Marie Le Bris d’une voie à sens unique en une voie à double sens afin de supprimer le transit sur le quai de la Douane ;
  • Aménager le Parc à Chaînes de manière fonctionnelle dans l’objectif de permettre le stationnement et les manifestations temporaires telles que les cirques, les concerts…. Et tout autre événement public à caractère ludique, sportif, culturel.
  • Gérer le stationnement sur le quai Malbert pour préserver les bords à quai et réorganiser la structure.


Les principes architecturaux et urbains de l’aménagement :

  • Renforcer la percée visuelle vers le Port par la création d’une traversée piétonne au centre du Parc à Chaînes qui limitera aussi l’effet « parking » en séparant le Parc à Chaînes en deux espaces,
  • Rendre lisible le tracé des rails, élément à l’origine de la forme urbaine du port,
  • Dégager le pied de rempart pour le mettre en scène,
  • Réaménager les accès piéton.


Les caractéristiques des aménagements

  • Un béton lavé est réalisé sur la traversée piétonne centrale, ainsi qu’au niveau des quais bus et de la pointe Est du Parc à Chaînes. L’aménagement des rails en sable ciment renforcé permet d’effectuer les liaisons piétonnes Est/Ouest.
  • Les pieds de rempart sont enherbés et plantés afin de les dégager et de les mettre en valeur.
  • Un alignement d’arbres est prévu le long de la voie ferrée afin de valoriser la présence des rails qui a dessiné l’implantation des bâtiments sur le port.
  • Au niveau de l’éclairage public, le projet a permis le remplacement du réseau et la mise en place de nouveaux candélabres.
  • L’ensemble de la signalisation sur le périmètre du projet a été reprise. Le jalonnement existant a été complété et renforcé avec une signalétique bilingue Français/Breton.
  • Deux « éco-points » enterrés ont été mis en place.
  • L’aménagement prévoit l’installation de toilettes publiques au niveau du carrefour Rue Aldéric Lecomte / Commandant Malbert.